[Westworld] la nouvelle série sensation de HBO ?

Written by Charlotte Philippe. Posted in A voir (ou pas), Westworld

westworld-logo

Published on novembre 11, 2016 with Pas de commentaire

Une des séries les plus attendues de la rentrée 2016, Westworld, vient d’être lancée sur la chaine américaine HBO ainsi que sur la chaine française OCS. Alors que Game of Thrones touche à sa fin, Westworld est pressentie pour devenir son digne successeur. Que peut-on en attendre ?

Une série adaptée d’un film culte

westworld-original-movie-posterWestworld est un remake du film de science-fiction culte Mondwest écrit et réalisé par Micheal Crichton dans les années 70. Un film avant-gardiste qui a d’ailleurs inspiré un certain Steven Spielberg pour la réalisation du blockbuster Jurassic Park. Westworld nous emmène dans un parc d’attractions futuriste où tous les figurants sont des humanoïdes ; le but étant d’immerger totalement ses visiteurs dans un environnement historique, en l’occurrence la Conquête de l’Ouest, où tous les fantasmes sont réalisables, du moins, jusqu’à ce que les machines se détraquent…

Une production et un casting de choc

La série a été cwestworld-2réée par Jonathan Nolan, réalisateur et créateur de la série Person of Interest, frère de Christopher Nolan, avec lequel il a coécrit The Dark Knight et Interstellar. Elle est produite par J.J Abrams dont la réputation n’est plus à faire. On peut donc s’attendre à du lourd d’autant plus que celle-ci est portée par un véritable casting de choc : Anthony Hopkins, Ed Harris, Evan Rachel Wood, Thandie Newton, Jeffrey Wright ou encore James Marsden.

Des ingrédients à la sauce Game of Thrones qui fonctionnent

westworld-chocOn ne s’étonnera pas de retrouver des ingrédients qui ont bien fonctionné dans la série Game Of Thrones : du sang par-ci, du sexe par-là et surtout ce fameux bon gros cliffhanger à la dernière minute de chaque épisode.
On sera de même plongé au fur et à mesure de la série dans une certaine ambiance sombre où se mélangent conspirations, manipulations et secrets.
Enfin, comme sa consœur, la bande son envoutante est une création originale du musicien Ramin Djawadi. On peut d’ailleurs trouver quelques notes un tantinet similaires.

La robotique humanoïde, un sujet qui passionne

westworld-201479L’intelligence artificielle et la robotique sont de sujets qui passionnent toujours autant. La robotique humanoïde, quant à elle, exerce sur les Hommes une certaine fascination et génère beaucoup de questions aussi bien sur le plan technique que philosophique. Ce sont des sujets souvent traités que l’on retrouve de plus en plus dans les séries (The Extant (2014), Real Humans (2014)) mais aussi dans les films (A.I Intelligence Artificielle (2001), Ex Machina (2015), Chappie (2015), etc.). Westworld n’y échappe pas et s’attaque à ce sujet en soulevant des questions d’ordre westworldéthique (« Peut-on tout faire à un humanoïde ? ») voire quasi métaphysique (« La conscience peut-elle se développer chez les robots ? »).

Résultat des courses

Tous les ingrédients sont réunis pour faire de Westworld un véritable blockbuster. La barre est donc placée très haute.
Très enthousiaste à l’idée de visionner cette série, je m’attendais à une petite merveille. D’autant plus que les thèmes et les idées abordés, tels que la conscience de soi, l’erreur comme moteur de l’évolution, la morale et la science, etc., piquent fortement ma curiosité. Et puis si Anthony Hopkins joue dedans, ça doit être du tonnerre.
westworld-train-a-vapeurJ’ai donc enfourché ma monture mécanique et je suis partie au grand galop direction l’Ouest Américain !

Après un démarrage un peu confus qui m’a laissé perplexe, la série nous installe progressivement dans un monde futuriste de plus en plus fascinant, avec des mises en scène particulièrement percutantes (voir épisode 6). Car il faudra tout de même attendre le 4ème épisode pour savoir où les scénaristes veulent vraiment en venir.
On peut aussi regretter une certaine violence gratuite et répétitive que subissent les humanoïdes, et par là-même les téléspectateurs. Je conçois que par cet effet de répétition, les scénaristes veulent nous montrer le fonctionnement du parc et nous faire comprendre le système de « boucles » dans lequel sont programmés et enfermés les humanoïdes. Mais cette répétition acharnée de la violence dont les scènes provoquent parfois le malaise, est-elle vraiment nécessaire au bon déroulement de la trame ? Ou s’agit-il d’un leurre destiné à attirer l’audience ? Fort heureusement, je suis passée outre car cela ne dure que trois épisodes « seulement » et ne semble pas perdurer.

westworld-screengrab-1Au-delà de ces petits désagréments, on se laisse vraiment emporter dans cette ambiance dichotomique entre les décors chauds et sauvages du Far-Ouest et ceux froids et aseptisés des labos-bureaux. D’ailleurs, cette série est très marquée par des contrastes variés tels que la poésie et la technologie, le vice et la rédemption, la liberté et le contrôle, le naturel et l’épuré, etc. ce qui donne un réel mouvement à la trame.
Il faut dire aussi que les décors et les effets spéciaux sont magnifiques et utiles à l’intrigue et que la mise en scène est percutante. Le tout est porté avec brio par des acteurs talentueux.

Au final, si vous n’êtes pas lassés par les thèmes proposés et ennuyés par ce côté western-kitch, je recommande vivement cette série qui me semble très prometteuse.

 

Céline Garnier

Partager

Pas de commentaire

There are currently no comments on [Westworld] la nouvelle série sensation de HBO ?. Perhaps you would like to add one of your own?

Leave a Comment