[In the flesh] L’après Walking Dead ?

Written by Charlotte Philippe. Posted in A voir absolument

Tagged: , , ,

BBC3-in-the-flesh

Published on avril 26, 2013 with Pas de commentaire

In the Flesh est une mini série britannique de 3 épisodes diffusée par la BBC. Le synopsis surfe sur le phénomène « zombie » mais adopte un point de vue original.

La nuit des mort-vivants.

L’attaque des zombies a bien eu lieu. Pour une raison évidemment inconnue (puisque cela dépasse le rationnel ;)) les personnes décédées en 2009 sortent de leur cercueil et attaquent les êtres-humains. On l’apprend au fur et à mesure du déroulement de l’intrigue.

Traiter la maladie.

La série commence dans un monde post-apocalyptique revenu « à la normale » où la science a trouvé un moyen pour traiter les zombies. On ne les appelle d’ailleurs plus des zombies. D’un point de vue clinique ils souffrent du syndrôme PDS : Partially Deceased Syndrome. Le traitement parvient à créer de nouvelles connexions dans le cerveau lui permettant de se remettre à fonctionner. Les zombies retrouvent la conscience humaine, la mémoire de leur vie précédente et ont même des flashbacks sur leur passé de mangeur d’hommes. Afin de paraître plus humain et de ne pas être trop effrayant ils doivent porter des lentilles de contact et se maquiller. Certains sont en effet un peu abîmés….

Retour au bercail.

Les mort-vivants traités retournent chez eux si leur famille le souhaite. Cela n’est pas sans créer évidemment des traumatismes et des tensions. Comment accueillir ceux qui furent des prédateurs et ont tué vos proches. Comment accepter le retour d’une personne décédée. Comment s’intégrer parmi les vivants tout en acceptant qu’avant on les mangeait.
Ce ne sont pas des questions hyper naturelles avouons-le.

Kieren / Rick

Kieren a 18 ans retourne chez ses parents à Roarton en Angleterre, une ville où le mouvement anti-zombie mené par le Pasteur est particulièrement actif et virulent. Pour se défendre de l’attaque zombie, les habitants ont crée une milice. Ils n’acceptent pas que ceux qui ont tué tant de leurs proches puissent revenir parmi les vivants, avoir des droits et effacer l’ardoise. Ils comptent bien régler leur compte à ces revenants. Rick est le fils du chef de la milice. Il a été tué en Afghanistan en 2009 et revient à son tour. Accepter son fils mort-vivant alors que l’on dirige la milice qui souhaite les détruire n’est pas facile. Je ne vous en dis pas plus sur la façon dont le père gère la situation.

On pourrait penser que c’est du grand n’importe quoi. Pourtant, la série est extrêmement bien ficelée et parvient parfaitement à nous faire avaler l’improbable en s’intéressant avant tout à la psychologie des protagonistes. Finalement, le retour des mort-vivants prend une tournure très symbolique qui interroge la mort, le deuil, la différence, le pardon.

En tout cas c’est passionnant et ça se mange tout cru :p

Charlotte Philippe

Partager

Pas de commentaire

There are currently no comments on [In the flesh] L’après Walking Dead ?. Perhaps you would like to add one of your own?

Leave a Comment