[Shameless US] 1×02 Review

Written by CharlyB. Posted in Séries de A à Z, Shameless

Tagged: , , , , , , ,

shameless

Published on mai 05, 2011 with Pas de commentaire

Dans cet épisode, nous découvrons le générique de la série qui est juste énorme. Il est drôle et donne une vague idée du « style » de chaque personnage : Shameless US générique

Je vais donc revenir sur les passages importants et marquants de ce second épisode.

Frank/Ian :
Frank se fait frapper par le père de Karen en lui disant que Ian n’a pas intérêt à retoucher sa fille.
Un père « normal » aurait évidemment demandé des explications à Ian, l’aurait engueulé et peut-être puni vite fait. Frank, on l’a compris, n’est pas un père (tout court ?) normal. Il n’a rien demandé à Ian, il lui a « juste » mis un coup de boule. Une scène quand même choquante, et inattendue.

(A noter que dans cet épisode, on assiste au « business » de la famille, qu’on imagine quotidien… : Debbie qui chope toutes les pubs chez les voisins pour récupérer les coupons de réductions, et Ian qui pique des produits dans un camion avec la complicité de Veronica)

Petite anecdote sympa : à environ 10mn de l’épisode, on peut voir le paillasson des Gallagher… « Fuck the dog… Beware of the kids » (« on s’en fout du chien… faites attention aux gosses ! »). J’adore ce genre de détail !

Le job de Veronica : Ce n’est pas forcément très important, mais j’avais juste envie de le comparer avec Desperate Housewives (Attention Spoilers pour ceux qui n’ont pas encore vu la saison 7). Je m’explique : Veronica fait des shows sexy sur le net, en « femme de ménage ». J’ai immédiatement pensé à Susan qui fait de même. J’adore DH, je lui suis fidèle, MAIS il faut l’avouer, Shameless est beaucoup plus crédible pour ce genre de séquences !

La disparition de Frank :
Impossible de trouver Franck le seul jour où ne manque jamais à l’appel: celui de la réception de son chèque d’invalidité. Tout le monde part donc à sa recherche. Jusqu’à ce qu’ils comprennent que Steve, en colère et révolté par Frank, l’a « kidnappé » et conduit au Canada, et l’a laissé là bas, normal…
Là encore, moment inattendu, c’est au tour de Fiona d’être violente : elle frappe Steve d’un coup de poing, dans ce visage magnifique (Quoi ??? c’est de la télé ? C’EST DU FAUX ? Alors Justin Chatwin ne s’est pas vraiment fait abimer le portrait :O ??! Ô joie ! ) et lui ordonne de ramener son père.
Évidemment il obéit (gentil Steve. Je veux le même.)
Malgré cela, les choses entre eux deux se compliquent, et Steve va devoir ramer pour se racheter.

Rencontre Frank/Sheila :
Il cherche un endroit où crécher, et finit chez Sheila (la mère de Karen), l’agoraphobe tordue. Entre un bon bain et un bon repas, ils passent un bon moment (ou pas) au lit. N’oublions pas que Karen est plus ou moins la copine de Lip, ça doit faire bizarre quand même hein.

Autre petite chose intéressante : La réaction de Debbie face à la disparition de Frank. Une fois de plus, on appuie sur le fait qu’elle est vraiment très attachée à son papa, puisqu’elle est complètement paniquée de ne pas le trouver, et à ses petits soins lorsqu’il revient (le contraste est gros entre sa réaction et celle des autres).

Et pour finir : Ils sont tous très bons, mais franchement, le petit monologue fait par William H. Macy (Frank) est vraiment énorme. Impossible de ne pas se dire « P…… qu’il est bon ! ».
Petit aperçu dans la promo de l’épisode : Promo 1×02 Frank the Plank

Partager

Pas de commentaire

There are currently no comments on [Shameless US] 1×02 Review. Perhaps you would like to add one of your own?

Leave a Comment