[Spartacus Blood and Sand] Une série qui divise

Written by Charlotte Philippe. Posted in Séries de A à Z, Spartacus, Spartacus Blood and Sand, Voix libre

Tagged: , ,

spartacus

Published on avril 08, 2011 with Pas de commentaire

La série Spartacus Blood and Sand est diffusée par la chaîne Starz aux États-Unis depuis le 22 janvier 2010. En France, les abonnés à Orange cinéma séries ont pu la voir à partir d’octobre 2010 sur Orange ciné choc. Il s’agit d’un péplum relatant l’histoire légendaire de Spartacus, esclave entraîné au métier de gladiateur qui va lancer la première révolte des esclaves en 73 avant Jésus Christ. Il lutte avec acharnement pour retrouver sa liberté et sa femme.

Cependant, rien à voir avec la version cinématographique de 1960 signée Stanley Kubrick au niveau du.. style.

Spartacus Blood and Sand est un péplum qui mélange une bonne dose de violence et d’hémoglobine (accentuée par les slow motions on a bien le temps de voir les tripes, les bras, les têtes voler etc..) et le sexe. Vous vous régalerez (ou pas) des orgies sexuelles de l’Empire Romain. Pour ce qui est du sable, bon c’est histoire de faire référence aux arènes. Ils auraient mieux fait de l’intituler directement Spartacus, Sex and Blood.

Quoiqu’il en soit, le succès de la série est là, incontestable! Disons pour une chaîne comme Starz dont le record d’audience était de 185 000 spectateurs avec « Crash ». Ce sont 3.3 millions de téléspectateurs qui suivent le premier épisode en janvier 2010!

Alors forcément les critiques fusent. Pas de scénario, violence et sexe gratuits, série pour décérébrée et j’en passe. On ne niera pas que la violence et le sexe y sont sans doute pour quelque chose, mais peut-on expliquer de façon aussi lapidaire un tel succès?

Crazymini, fan de la série et contributrice sur ce blog nous donne son point de vue:

« Spartacus blood and sand c’est l’histoire d’un gladiateur héroïque se battant pour sa passion amoureuse dévorante, mêlant avec lyrisme les combats dans l’arène aux passions vite éteintes.

La série montre le sang se mêlant au sable au cours des combats qui s’enchaînent sans répit pour les gladiateurs. Et en parallèle, elle met en scène sans concession des séquences tragiques pour ces femmes de l’Empire Romain qui n’ont aucun droit et sont soumises au bon vouloir du plaisir des hommes.

Spartacus, c’est du sang, de la sueur, et de la testostérone à toutes les scènes, filmés avec brio de façon à la fois gore et stylisée.

En somme, nous sommes plongés dans une série sans compromission, indifférente au politiquement correct. In fine, elle reflète avec splendeur la réalité de la décadence romaine à son apogée. »

Vous l’aurez compris Crazymini adore. Alors si vous ne l’avez pas encore vu, faîtes-lui confiance!

Voici le trailer:

Rejoignez-nous sur Facebook:Actu series

Faites également la promotion de votre Page

Partager

Pas de commentaire

There are currently no comments on [Spartacus Blood and Sand] Une série qui divise. Perhaps you would like to add one of your own?

Leave a Comment