[Glee] Recap A Night of Neglect

Written by Blow. Posted in Glee, Séries de A à Z

Tagged: , , ,

glee12-600x225

Published on avril 22, 2011 with Pas de commentaire

Après UN MOIS (cruellement long) d’attente, le retour du messie (oui bon j’exagère un peu) a sonné mardi sur la FOX.

L’épisode 18 de GLEE, « A night of neglect » est enfin arrivé. Bien que ça fasse toujours plaisir de revoir nos lycéens préférés, l’épisode semble un tantinet léger quand on a encore en tête « Original Song ». Néanmoins on rigole et on chante donc, pas de soucis, le Glee club est toujours au top. Attention spoiler (- !!-)

L’intrigue principale concerne le manque de moyens des élèves de la chorale. En effet, 5000 dollars seront nécessaires pour se rendre aux nationales à New-York. Will décide d’organiser une vente de bonbons. Mais devant le peu d’intérêt de ses élèves et surtout les conseils de sa nouvelle chérie,  il décide d’organiser un concert dans l’auditorium. Car non seulement la chorale a besoin d’argent, mais le groupe des « cérébrales » aussi. Aussi surprenant que cela puisse paraître Artie, Tina, Mike et Brittany se sont qualifiés pour la finale du décathlon universitaire. Mais ils manquent eux aussi d’argent pour s’y rendre. Tous vont donc travailler ensembles pour mettre au point ce fameux concert autour « des chanteurs oubliés ». Mais c’est sans compter sur Sue Sylvester et ses nouveaux acolytes prêts à tout pour ruiner la chorale.

Rien de bien nouveau sous le soleil de McKinley pour ce nouvel épisode. Sue est toujours aussi déterminée à rendre la vie impossible à Will Schuester. Mais elle n’est plus seule. Non, non ! Maintenant, elle est assistée par une une de barjots. Tout d’abord on retrouve Sandy Ryerson, l’ancien responsable du Glee Club. Dustin Goosby, nouveau coach des Vocal Adrenaline et atout charme de Sue. Et enfin, Terri Schuester, l’ex-femme de Will. Tous ensemble, et au nom de la « League of Doom », leur boulot est d’anéantir le couple Will/Holly et d’humilier les élèves lors du concert. Les scénarios que Sue est capable de mettre en place sont toujours aussi tordus, et c’est aussi pour ça qu’on l’aime. Problème, il faudrait peut-être qu’elle arrête de piquer l’argent de la chorale. Les pauvres ne pourront pas éternellement survivre sans financement.

On retrouve également dans cet épisode la sympathique (petite) Charice. Elle est trop mignonne quand même. Son personnage décide de venir aider les New Directions en chantant lors de leur concert. Elle promet de faire venir avec elle tous ses abonnés twitter. D’abord reticent, Rachel y est pour quelque chose, le club tend à refuser mais finit par accepter. Sunshine chante alors « All by myself » de Céline Dion devant les élèves enthousiastes (bon, à part Rachel évidemment). Le problème avec Charice: ses apparitions sont bien trop courtes! Elle débarque, elle a deux scènes, elle chante et pouf elle disparaît. J’aimerais bien la voir un peu plus souvent.

Du côté des élèves, Mercedes en a plus que marre de toujours passer après Rachel et décide, avec l’aide de Lauren, d’essayer la mode diva et de faire des caprices de stars. On aborde une nouvelle fois le conflit Rachel/Mercedes. Finalement Rachel fait quand même la leçon à Mercedes (l’amour des autres ne fait pas tout) et cette dernière obtient son quart d’heure de gloire lorsqu’elle chante «Ain’t no way» d’Aretha Franklin.

C’est aussi le grand retour de Kurt dans les couloirs de McKinley. Venu soutenir ses anciens amis, il fait visiter les lieux à Blaine quand tous les deux tombent sur Dave Karofsky. Embrouilles et sous entendus au programme jusqu’à ce que Blaine s’énerve et manque d’en venir aux mains. Ils sont séparés non pas par Kurt, mais par Santana. En deux temps trois mouvements elle s’en débarrasse en le menaçant de lui écrabouiller les bijoux de famille. Quelle classe Santana !

Juste après cette montée d’adrénaline, Santana apprend que Sunshine ne viendra pas au concert. Ni aucun de ses abonnés. Tous se retrouvent donc face aux sbires de Sue venus les ridiculiser. Tina en paie le prix lorsqu’elle interprète «follow rivers». Elle perd complètement ses moyens et fuit la scène. Mais Will décide de remotiver ses troupes et fait un bon petit discours dont il a le secret. Résultat, Mike monte sur scène et prouve son talent de danseur.

Gwyneth Paltrow enchaîne ensuite avec une reprise de «Turning tables» d’Adele. Magnifique interprétation pleine de sens cachés en direction de Will. On le comprend à la fin quand Holly met un terme à leur relation. C’est que ça sent le retour d’Emma dans l’histoire ça (car ça tombe bien, elle divorce de son dentiste) ?

En gros, cela ressemble bien à un épisode charnière pour faire patienter avant le vrai bon retour de GLEE, l’épisode « Born this way » de 90 minutes (je viens de réaliser que c’est la durée d’un film quand même). En tout cas, j’espère que ce fameux épisode sera à la hauteur de nos attentes, qu’on se mangera des performances de malade à la figure et que, surtout, j’aurai mon quota de Blaine parce que là pardon mais j’en ai pas eu assez haha (dure est la vie de fan).

Etes-vous un vrai gleek ? Consultez notre quiz sur la série Glee !

Partager

Pas de commentaire

There are currently no comments on [Glee] Recap A Night of Neglect. Perhaps you would like to add one of your own?

Leave a Comment