[Glee] Nicole Crowther, Twitter et les clauses de confidentialité

Written by Charlotte Philippe. Posted in Actus, Glee, Séries de A à Z

Tagged: , , , , ,

glee1

Published on avril 22, 2011 with Un commentaire

Les fans de Glee auront sans aucun doute suivi « l’affaire du spoiler » sur Twitter. On se croirait en pleins intrigue de palais du type « l’affaire du collier ». Situons rapidement le contexte. Une extra sur le plateau de la série Glee a publié sur son compte Twitter des informations très compromettantes puisqu’elle dévoilait le final de la saison en cours. Un gros spoiler qui a suscité la réaction de l’un de ses employeurs, brad falchuk, co-créateur de la série. Il a riposté sur Twitter en lui disant « J’espère que vous êtes qualifiée pour travailler ailleurs que dans l’entertainment ». En gros, vous êtes virée dit-il en substance. Même si je pensais qu’il s’agissait d’une mise en scène visant à faire du buzz, il semblerait que le spoiler soit vrai et que la Fox soit amenée à changer le final de la série avec les conséquences budgétaires et autres que l’on imagine.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, The Hollywood Reporter nous apprend via une source proche de la série que les contrats ne comprennent pas de clause de confidentialité, et encore moins sur les réseaux sociaux, qui prévoiraient des sanctions en cas de divulgation d’éléments de l’intrigue. Selon une autre source proche de la série, cela ne devrait pas durer longtemps. La Fox envisage d’amender les contrats aussi bien des réguliers que des extras afin d’y ajouter les clauses qui ont fait défaut. En prévoyant notamment d’inclure des peines strictes relatives aux fuites « en ligne ».

La Fox n’est pas la seule à faire les frais des échanges sur les réseaux sociaux. La plupart des studios ont mis en place un langage visant à colmater les brèches des fuites sur Twitter, youtube, facebook et autres.

Il ne serait pas surprenant continue le magazine que la Fox impose un montant fixe de dommages et intérêts en cas de non respect de la clause de confidentialité.

Certes, tout cela ne relève pas du secret d’État, mais malgré tout Glee est une série censée rapporter de l’argent à la chaîne et on peut considérer que l’intrigue est un secret industriel;).

Bref, en attendant le compte Twitter de la spoileuse n’existe plus http://twitter.com/NICOLECROWTHER et il semblerait qu’elle ait été remerciée.

Etes-vous un vrai gleek ? Consultez notre quiz sur la série Glee !

Partager

Un commentaire

There are currently Un commentaire on [Glee] Nicole Crowther, Twitter et les clauses de confidentialité. Perhaps you would like to add one of your own?

  1. J’aime bien ce genre « d’affaire » :D

    Sinon, quand je suis allée sur les plateaux de Chuck, la personne qui nous a fait la visite (le directeur des effets spéciaux) nous a demandé de ne pas publier certaines photos sur Internet (surtout celle où on voyait clairement les décors, car certains avaient changés et pouvait apparemment être « spoilerisant »), mais rien ne nous obligeait vraiment à le faire, pareil pour la figuration, on a signé un droit à l’image, mais aucune partie dans le texte parlait des révélations. Ceci dit, je suppose que les figurants ou « extra » qui apparaissent régulièrement et donc qui sont payés doivent avoir plus qu’un simple droit à l’image à signer…

Leave a Comment